Digital Pharma Lab, lancement du premier accélérateur Pharmatech indépendant en Europe

  • 7 industriels de la santé et 9 startups Pharmatech participent à la première saison du programme d’accélération de Digital Pharma Lab 

  • Un programme d’accélération de 4 à 6 mois conçu pour permettre aux industriels de la santé partenaires d’accélérer, voire d’intégrer dans leurs modèles les innovations des startups Pharmatech sélectionnées

  • Une ambition forte de faire de Paris le cœur des investissements Pharmatech en Europe et dans le monde
Paris, le 9 décembre 2019 – Digital Pharma Lab, premier accélérateur européen indépendant de projets Pharmatech, annonce aujourd’hui, son lancement officiel avec le soutien de Bpifrance. Sept industriels de la santé et neuf startups Pharmatech rejoignent la première saison de son programme d’accélération qui s’ouvre le jour même sur une demi-journée d’échange autour du thème de la “Révolution Pharmatech”, suivie de pitchs startups et de speed-dating entre startups et industriels.  Biogen, Ipsen, Servier, Otsuka, Sanofi, Takeda et Chugai rejoignent ainsi le programme en tant que partenaires industriels de la premières saison et collaboreront chacun avec une ou plusieurs startups sélectionnées : Apodis Pharma, Diam Park, Epigene Labs, Inato, Invenis, Lucine, My Brain, My Science Work et Yuni.  S’ouvre pour les participants une période intense de 4 à 6 mois d’accompagnement de projets par Digital Pharma Lab conçue pour permettre aux laboratoires pharmaceutiques, entreprises de biotechnologies et fabricants de dispositifs médicaux participants d’accélérer, voire d’intégrer dans leurs modèles les innovations apportées par les startups Pharmatech sélectionnées. 

“Outre le fait de favoriser des débouchés commerciaux, le programme de Digital Pharma Lab représente une formidable opportunité pour les startups sélectionnées de démontrer aux investisseurs publics et privés l’intérêt des industriels pour leurs solutions et la solidité de leur potentiel de développement.” estime Didier Tranchier, co-fondateur de Digital Pharma Lab.  Pour Thierry Picard, Associé, “Digital Pharma Lab apporte aux industriels de la santé, tous les avantages d’un partenaire indépendant, bien inséré dans l’écosystème Pharmatech, expert de l’accompagnement de projets digitaux transverses”.

“Notre ambition, à travers Digital Pharma Lab, est aussi de contribuer à faire de Paris le cœur des investissements Pharmatech en Europe et dans le monde en se fondant sur son environnement scientifique, technologique et économique unique”, insiste Pascal Bécache, co-fondateur de Digital Pharma Lab. “L’annonce il y a quelques jours par la région Ile-de-France de la création d’un programme d’investissement européen de deux milliards d’euros pour le développement d’entreprises innovantes du secteur santé et des sciences de la vie, vient corroborer notre vision et conforte notre volonté”.

La première saison du programme d’accélération de Digital Pharma Lab s’achèvera le 15 avril 2020 sur un Demo Day de présentation des résultats et des perspectives des projets réalisés. Une saison 2, pour laquelle de nouveaux partenaires industriels ont d’ores et déjà acté leur participation, débutera au mois de mars 2020.

CONTACT PRESSE

Benoît Monégier du Sorbier

Digital Pharma Lab, premier accélérateur européen indépendant de projets Pharmatech, a pour objectif de provoquer la rencontre entre startups et industries de santé afin d’accélérer l’intégration des innovations de ces jeunes entreprises dans les métiers et les modèles d’affaire des laboratoires pharmaceutiques, entreprises de biotechnologies et fabricants de dispositifs médicaux. Digital Pharma Lab s’engage également aux côtés des startups Pharmatech pour leur permettre de consolider leurs opportunités de développement en attirant l’attention des investisseurs publics et privés. Digital Pharma Lab a été co-fondé par Pascal Bécache, ancien d’IBM et d’IQVIA, et Didier Tranchier, investisseur dans plus de 40 startups depuis 20 ans.