Digital Pharma Review

Discover new trends in digital health!

Déserts médicaux et déserts numériques : même combat !


À l'heure où la tendance est à vouloir digitaliser l'ensemble de la société, les interactions entre acteurs de santé ou le parcours de soin, la fracture numérique est une réalité en France pouvant freiner certaines innovations ou initiatives numériques déployées dans le monde de la santé. 

La e-santé s’accélère en France, notamment avec de nombreuses solutions lancées par des start-up, industriels, associations de patients, institutionnels… et le déploiement de nombreux services dématérialisés : carte vitale numérique, Mon Espace Santé, E-prescription, télésanté, DMP… 

Aujourd’hui, de facto, une large part de la population est exclue de l’usage de ces solutions du fait d’illectronisme (12 millions de personnes en France soit 17% de la population1), à savoir la difficulté, voire l'incapacité, que rencontre une personne à utiliser les appareils numériques et les outils informatiques en raison d'un manque ou d'une absence totale de connaissances à propos de leur fonctionnement2
Une autre problématique est sous-jacente : les déserts numériques ou zones blanches. L’accès au numérique est également une problématique centrale et les déserts numériques sont une réalité en France. L’impact est important concernant la santé puisque la tendance est d’ériger le numérique comme solution aux déserts médicaux or la carte des déserts numériques est quasi identique à celle des déserts médicaux… 
Les déserts médicaux étaient un sujet au coeur des débats santé lors de la période électorale qui vient de s’achever. Aujourd’hui, les inégalités territoriales en matière d’accès aux soins sont très présentes avec plus de 30 % des Français qui résident dans un « désert médical ». Le déploiement du numérique et de la télésanté ont souvent été mis en avant pour apporter des réponses à cette problématique or les zones blanches sont une réalité. 
Il est temps de prendre sérieusement en main le sujet ! Depuis de nombreuses années, l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) ou les opérateurs multiplient les annonces sans que le déploiement des modes de connexion comme la 4G, la fibre ou la 5G soit réellement effectif. Combien de territoires en France ne captent pas au-delà de la 2G ? Certains d’entre vous en feront assurément l’expérience pendant la prochaine pause estivale… 
Ces déserts numériques constituent aujourd’hui un vrai frein au développement de la e-santé dans certains territoires alors même qu’ils devraient être prioritaires notamment pour lutter contre les déserts médicaux. 
Les choses commencent à bouger avec entre autres la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat qui a émis 20 mesures pragmatiques et de bon sens pour renforcer la cohésion numérique des territoires3. Mais entre les recommandations et la mise en oeuvre, quel délai ? 

Assurément le développement de la e-santé, notamment dans la lutte contre les déserts médicaux, ne pourra passer que par le déploiement d’un vrai plan d’urgence contre les déserts numériques. Prenons en main le sujet ! 

Si ce sujet vous intéresse, rejoignez l’Université des déserts médicaux et numériques. 

Rémy Teston
Consultant digital / Expert e-santé – Buzz E-santé


(1) Une personne sur six n’utilise pas Internet, plus d’un usager sur trois manque de compétences numériques de base – Insee Première – Octobre 2019 

(2) Commission d’enrichissement de la langue française, « inhabileté numérique », FranceTerme, Ministère de la Culture. 

(3) Renforcer la cohésion numérique dans les territoires : 20 mesures pragmatiques et de bon sens, Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat – Mars 2022